Retour à la page d'accueil du blog
logo
La chute des cheveux chez la femme
08Mar

chute de cheveux femme

La perte des cheveux, qu’elle soit passagère ou durable, ne concerne pas uniquement les hommes.

En effet si elle n’aboutit presque jamais à une calvitie chez la femme, la survenue d’une chute de cheveux peut s’avérer difficile à vivre, mais il existe des solutions pour lutter contre ce problème.

Comprendre la chute des cheveux :

  • Qu’est-ce que la chute des cheveux ?

Bien que les hommes soient plus concernés par la calvitie, beaucoup de femmes sont touchées elles aussi, on parlera alors d’alopécie. Elle est généralement vécue comme une expérience traumatisante, la chevelure d’une femme étant bien plus associée à la bonne santé et à l’esthétique que celle d’un homme. Les femmes sont, en effet, plus sujettes à l’alopécie diffuse, encore appelée « effluvium télogène ». Elle se caractérise par une perte de cheveux régulière sur toute la tête, on ne la remarque donc pas forcément au premier coup d’œil.

Chez une femme, la chute des cheveux s’observe au niveau des tempes, qui se dégarnissent petit à petit ainsi que sur le dessus de la tête, provoquant un élargissement de la raie centrale. Les cheveux s’affinent et l’on perd en densité. Une femme possède environ 100 000 cheveux sur la tête et l’on pourrait considérer comme « normale » une perte allant de 60 à 100 cheveux par jour. Au-delà de ce seuil, il est important de réagir et de comprendre les causes d’une chute aussi brutale.

  • Différentes causes entrent en jeu :

-Les causes hormonales : tout changement hormonal peut entraîner une chute de cheveux soudaine chez la femme. La grossesse, la ménopause ou encore la prise d’une pilule contraceptive peuvent provoquer une chute anormale des cheveux. Une femme sur deux est touchée par ce que l’on appelle l’alopécie post-partum (survenue après la grossesse).

-Le stress et la fatigue : tout choc psychologique peut jouer un rôle majeur dans la perte des cheveux. Le corps subi un bouleversement et met alors tout en œuvre pour maintenir les fonctions vitales, oubliant les fonctions secondaires comme les cheveux. On observe alors une perte de cheveux par poignées qui surviennent la plupart du temps un à trois mois après le choc. Cette chute peut durer de trois à six mois, voir plus si l’on ne traite pas la cause du problème.

-Les changements de saison : la chute des cheveux est beaucoup plus fréquente à l’automne et au printemps. C’est un phénomène saisonnier naturel, mais qui peut s’avérer particulièrement désagréable pour certaines qui voient leurs cheveux tomber par poignées entières.

chute des cheveux

Différentes chutes de cheveux :

Les types de chutes observés chez la femme sont très variés et dépendent là encore, de plusieurs facteurs. Décryptons-les pour les comprendre :

-Chute passagère : elle survient à un moment donné, sur une période très courte pouvant aller de trois à quatre mois maximum. Elle n’est pas localisée sur une partie du crâne en particulier et ne se voit donc que très peu. C’est plutôt en vous brossant les cheveux ou en vous les lavant que vous constaterez la perte. Elle est souvent due aux changements de saison, à un choc affectif, un accouchement ou encore une fausse-couche. L’arrêt de la pilule contraceptive peut aussi être un facteur aggravant.

-Chute durable : plus dérangeante que la première, cette chute dite chronique s’observe sur l’ensemble du cuir chevelu. Elle peut survenir deux à quatre mois après l’apparition d’un événement choquant. Les causes sont multiples, on note la dépression, l’anorexie ou un régime alimentaire un peu trop drastique. On relève également des maladies pouvant causer la chute ou limiter la repousse comme le diabète ou un dysfonctionnement de la thyroïde. Mais il y a également des facteurs génétiques, en effet si votre mère ou votre grand-mère sont sujettes à l’alopécie, il existe un risque pour que vous soyez touchée à votre tour.

-Fausses chutes : on qualifie tout simplement de « fausses chutes » les pertes de cheveux dues à nos gestes du quotidien. À savoir l’utilisation trop fréquente du sèche-cheveux, du fer à lisser ou du fer à friser. Les colorations permanentes et le port d’élastiques dans les cheveux n’arrangent pas le problème non plus. Dans ces cas particuliers, le cheveu s’affine car il est très fragilisé, finissant par se casser et par tomber. Ce type de chute est plus ou moins inévitable, mais peut être largement enrayé.

melina avant toppikmelina après toppik

Des soins capillaires efficaces :

Pour des cheveux en bonne santé, il est souvent recommandé d’adopter une alimentation équilibrée et d’inclure dans son régime des aliments riches en fer, en zinc et en magnésium. De même, il est conseillé d’éviter si possible les brushings à répétition et autres plaques chauffantes qui fragilisent le cheveu. Si ces gestes du quotidien peuvent vous aider à prévenir la chute des cheveux, ils peuvent également être complétés par des soins capillaires efficaces comme ceux de la marque Toppik :

  • Poudres et sprays capillaires :

Les fibres capillaires, que l’on retrouve la plupart du temps sous forme de poudre, permettent de redonner un aspect plus volumineux aux cheveux. Ce produit innovant, composé de microfibres de kératine, masque efficacement une alopécie naissante. La kératine est une protéine naturelle qui constitue 90 % d’un seul de nos cheveux. Ces poudres capillaires se vaporisent sur cheveux secs et permettent de constater un résultat immédiat.

La poudre capillaire Toppik va venir « enrober » le cheveu pour un résultat optimal en seulement quelques secondes. Elle va donc rendre le cheveu plus épais et vous retrouverez une chevelure volumineuse. L’avantage est de pouvoir choisir parmi une palette de nuances assez variée allant du blond au gris. Elles peuvent être utilisées aussi bien par les hommes que par les femmes et sur tous types de cheveux.

L’application de cette poudre est très facile, il suffit d’en saupoudrer un peu sur les zones concernées. Vous pouvez également vous servir d’accessoires destinés à rendre l’application encore plus simple comme des peignes prévus à cet effet ou encore des « sprayeurs », idéals pour camoufler une zone localisée. Certains produits sont déjà dotés d’embouts applicateurs, très pratiques pour ne viser que la zone souhaitée.

  • Soins capillaires et shampoings :

Les soins capillaires Toppik sont également des solutions qui peuvent venir compléter l’utilisation de la poudre pour cheveux. Parmi ces soins, on retrouve par exemple des sprays destinés à rendre le cheveu plus volumineux au niveau des racines, une zone du crâne ou l’alopécie est très visible. Il existe également des épaississants colorés pour cheveux qui permettent d’atténuer l’aspect dégarni du cuir chevelu tout en camouflant la repousse de vos racines entre deux colorations. Une solution intéressante pour espacer les rendez-vous chez le coiffeur !

Si vos cheveux sont trop fins et que vos efforts ne suffisent pas à obtenir le volume souhaité, sachez qu’il existe également des shampoings et après-shampoings Toppik pour donner un coup de boost à vos cheveux. Ces produits doux pour le cuir chevelu sont constitués de protéines, elles vont renforcer le cheveu et vous permettront d’obtenir jusqu’à 50 % de volume supplémentaire. Pour un résultat optimal, vous pouvez aussi utiliser des sprays fixateurs, afin de bien faire adhérer les microfibres de kératine à vos propres cheveux, ils agissent de la même manière qu’une laque et rendent vos cheveux doux et souples.

Et pour les addicts du brushing, inutile de bannir votre fer à lisser de votre routine beauté, des solutions existent également. En effet, le soin Herra Protect protège les cheveux et permet de faire barrière avec les agressions extérieures dues à l’utilisation d’appareils chauffants ou à des expositions répétées aux rayons UV. Ces soins à base de glycérine sont à utiliser quotidiennement pour protéger vos cheveux au moment du coiffage.

Il existe de nombreuses solutions pour lutter contre la chute des cheveux, mais elles sont parfois inefficaces, surtout lorsque vous avez l’impression d’avoir déjà tout essayé. Les poudres et soins capillaires constituent alors un bon moyen de retrouver des cheveux épais et forts. Comme l’effet est temporaire, il n’y a aucune contrainte à les essayer !