Retour à la page d'accueil du blog
Les origines de la calvitie

Les origines de la calvitie

 Bodybest   

 (3394)    (1)

  Soins capillaires

La calvitie est un phénomène incommodant qui implique la perte partielle ou totale des cheveux. Elle touche tout type de population, homme et femme confondus. On observe même des cas de calvitie précoce, vers l’âge de 18-20 ans. Si de multiples causes peuvent provoquer une perte des cheveux, on ignore bien souvent que l’origine de la calvitie est en fait héréditaire.

Qu’est-ce que la calvitie ?

origines de la calvitie chauve

La calvitie est un problème d’ordre majeur, qui peut devenir un calvaire si elle n’est pas traitée à temps. On perd environ 100 cheveux par jour, ce qui est normal, puisque les cheveux qui tombent sont déjà morts depuis longtemps. Ils laissent normalement la place à d’autres cheveux, mais le phénomène de calvitie ralentit, voir enraye, le cycle de vie normal d’un cheveu. En effet, les cheveux se raréfient et la repousse se fait lente, voir absente. C’est à ce stade que l’on constate le phénomène de calvitie.

On estime que 30 % des hommes de 30 ans souffrent de calvitie, 40 % des hommes de 40 ans et la moitié des hommes de 50 ans. Des chiffres qui peuvent vous donner un petit aperçu de ce qui vous attend. On a même observé des phénomènes de calvitie précoce, les sujets les plus jeunes étant âgée de 12 ans à peine. Un âge où le problème n’en est pas moins traumatisant.

La calvitie féminine touche plutôt les femmes à l’âge de la ménopause. La perte de cheveux observée est beaucoup plus diffuse que pour les hommes, qui eux peuvent se retrouver complètement chauves. Et si certains assument la calvitie, d’autres la vivent très mal, nécessitant de comprendre la forme de calvitie dont on est atteint pour pouvoir la traiter à temps. Les origines de la calvitie sont très nombreuses, mais on relève quelques facteurs qui reviennent régulièrement chez les personnes sujettes à la chute des cheveux.

Les origines de la calvitie

origines de la calvitie chauve

  • Facteur héréditaire :

De récentes études ont confirmé que l’origine de la calvitie était embryonnaire et que le facteur principal est donc héréditaire. Deux gènes sont à l’origine de la transmission de la calvitie : le chromosome X et le chromosome 20. Le premier ne peut être transmis que de la mère à son fils, ainsi l’enfant de sexe masculin a des risques de souffrir de calvitie par les membres de la famille du côté de sa mère. Le deuxième est, quant à lui, responsable de la perte des cheveux passé l’âge de 45 ans, il peut être transmis aussi bien par la mère que par le père. Posséder ces deux gènes augmente évidemment les risques d’être atteint de calvitie. Cela dit, le gène porteur peut sauter une ou plusieurs générations.

On estime que la cause est héréditaire pour 90 % des hommes et 75 % des femmes qui sont atteints de calvitie. C’est donc un facteur principal de perte des cheveux. Cela dit, il est difficile de déterminer la progression de la calvitie au cas par cas. Une personne pourra perdre ses cheveux en plus grande quantité et plus fréquemment qu’une autre, et inversement.

  • Facteur androgénétique :

Un excédent d’hormones mâles, aussi appelées androgènes, peut expliquer un dysfonctionnement au niveau de la repousse des cheveux. À noter que le phénomène ne peut pas se résumer à cette simple explication. En effet, si les hormones mâles sont en cause, il est utile de préciser qu’elles doivent être transformées en dihydrotestostérone pour devenir actives et causer la perte des cheveux. On ne peut donc pas considérer la testostérone comme étant une cause directe de la calvitie.

Bien que les femmes ne soient pas épargnées par le problème, on comprendra que la calvitie androgénétique touche donc plus souvent les hommes, puisque la testostérone est principalement sécrétée par les testicules. Ce qui explique aussi que les jeunes garçons soient moins touchés, ainsi que les eunuques. Chez la femme, la testostérone est générée par les ovaires en faible quantité et joue un rôle sur le désir sexuel.

  • Facteur hormonal :

D’autres troubles hormonaux peuvent jouer un rôle dans la chute des cheveux, ainsi, une femme a plus de risque de perdre ses cheveux suite à une grossesse, ce phénomène est aussi appelé alopécie post-partum. Ce facteur ne doit pas être pris à la légère. En effet, dans les cas les plus sévères, 20 % à 30 % des cheveux peuvent chuter. L’explication logique réside dans le fait que lorsque l’on est enceinte, la production d’oestrogènes (les hormones féminines) augmentent. Cela stimule la pousse des cheveux et c’est la raison pour laquelle vos cheveux sont vigoureux et beaux durant la grossesse. Après l’accouchement, la production des hormones femelles chute et vos cheveux par la même occasion.

  • D’autres facteurs responsables :

D’autres facteurs non liés aux hormones peuvent jouer un rôle majeur dans le développement de la calvitie. Peuvent être cités : la fatigue, un choc psychologique, et même le stress. Les changements de saison impliquent une perte de cheveux généralement mineure. Des carences alimentaires peuvent également entrer en cause. Comme une plante a besoin des bons nutriments de la terre pour pousser, vos cheveux fonctionnent plus ou moins de la même façon. Une mauvaise hygiène de vie peut ralentir la pousse de vos cheveux et en accélérer la chute.

Comment enrayer la calvitie ?

Si la calvitie dont vous êtes atteint est dite androgénétique, alors quels que soient vos efforts, vous parviendrez difficilement à retrouver la chevelure de vos 20 ans. Malgré tout, des solutions cosmétiques ont été conçues pour les personnes dont votre cas.

origines de la calvitie chauve

  • La poudre capillaire :

Vous ne connaissez pas encore la poudre capillaire ? Pourtant, vous devriez. Ce soin pour cheveux est un véritable bijou de cosmétologie qui trouvera sûrement sa place dans votre salle-de-bain. La poudre capillaire est une solution temporaire, économique et efficace pour enrayer le problème qu’est la calvitie, ou l’alopécie. Cette poudre fonctionne selon un principe très simple : elle est constituée de microfibres de kératine. En clair, ce sont de minuscules particules de cheveux.

Ces microcheveux colorés vont venir enrober vos propres cheveux, ils vont donner de la densité à votre chevelure en camouflant les zones clairsemées de votre crâne, expliquant un rendu final très réaliste. Le mieux est encore de constater par vous-même en visionnant un tutoriel qui explique comment appliquer notre poudre capillaire de la marque Toppik. L’avantage de cette marque est la palette de nuances proposée, que vos cheveux soit blond ou brun, roux ou noir, et même gris !

  • Autres solutions cosmétiques :

La poudre capillaire peut être associée à bien d’autres soins cosmétiques pour agir encore plus efficacement. Ainsi, les épaississants colorés pour cheveux de la marque Toppik sont idéals pour masquer une calvitie naissante. En plus, ils se présentent sous la forme de spray et se vaporisent sur l’ensemble de la tête aussi simplement qu’une laque. L’avantage de ce produit, en plus de pallier à la chute des cheveux, est de contenir des microparticules colorées. Le résultat obtenu est très discret et le rendu est, quant à lui, vraiment naturel. Vous pouvez choisir parmi une sélection de teintes assez variée. Le produit est efficace pour couvrir vos racines si vos cheveux sont déjà blancs, cela vous évitera de retourner chez le coiffeur toutes les deux semaines.

Les sprays fixateurs Toppik sont également des soins que vous pouvez utiliser en complément de la poudre capillaire. Ils ont étés spécialement conçus pour fixer ensemble vos cheveux et vos microcheveux. Ils sont d’ailleurs recommandés si vous souhaitez garantir un résultat optimal. Les sportifs l’apprécieront particulièrement puisque grâce aux sprays fixateurs, votre coiffure restera bien en place, quelle que soit l’activité pratiquée.

Les shampoings et après-shampoings Toppik permettent de redonner vie à vos cheveux, ceux-ci retrouvent force et souplesse. L’après-shampoing Toppik contient une teneur élevée en protéines, procurant jusqu’à deux fois plus de volume à vos cheveux.

Nous avons pu constater que l’origine de la calvitie, si elle est essentiellement héréditaire, peut être due à bien d’autres facteurs comme le stress, une hypersensibilité aux hormones mâles ou tout simplement les changements de saison. Comprendre l’origine de votre calvitie vous permettra de trouver le meilleur moyen de pallier à votre problème. À ce jour, la solution la plus rapide et la plus économique passe par l’utilisation de soins capillaires à base de microfibres de kératine.

 (3394)    (1)